AVIS DE RECRUTEMENT DES ENSEIGNANTS DU CYCLE III DE L'ENA

Dans le cadre de la rentrée de la 1ère année du Cycle III (promotion 2021-2023), l’ENA lance un avis de recrutement des enseignants sur la base des profils ci-dessous mentionnés. Les candidats doivent être titulaires d’un doctorat/PhD ou être fonctionnaires de la catégorie A1 avec au moins six (06) ans d’expériences.
Les candidats sont priés de déposer leur CV au Secrétariat Général de l’ENA ou à l’adresse secretariat@ena.tg au plus tard le 16 octobre 2021 en vue de leur sélection par un jury.

PROFIL DES FORMATEURS EN 1ERE ANNEE CYCLE 3 A L’ECOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION (2021-2023)

- Publiciste spécialiste du droit constitutionnel.

- Spécialiste en droit public et conseiller juridique dans un ministère.

- Expert spécialiste du droit administratif et fonctionnaire au Ministère de la Fonction publique.

- Expert de la direction de la comptabilité publique nationale, spécialiste de l’économie politique.

- Expert du service domanial.

- Professeur d’université spécialiste en droit public.

- Professeur d’université spécialiste de l’histoire contemporaine.

- Expert de la Direction de la législature de l’Assemblée Nationale.

- Avocat au barreau spécialiste du droit public des affaires.

- Spécialiste en méthodologie de la recherche.

- Haut cadre de l’administration publique, directeur de cabinet, ou secrétaire général d’un ministère.

- Juriste, expert du ministère de la planification.

- Juriste, expert en management des organisations.

- Expert en management ressources humaines jouissant d’une bonne expérience de travail avec le SNU et les OI.

- Gestionnaire des ressources humaines avec une bonne expérience en entreprise.

- Expert en gestion de projet AGILES.

- Expert en dématérialisation.

- Expert en Formation Civique au Ministère de la Communication, de la Culture, des Sports et de la Formation Civique.

- Privatiste spécialiste du droit du travail.

- Inspecteur du travail juriste de formation.

- Expert en dialogue social et négociation collective.

- Inspecteur du travail spécialiste du dialogue social.

- Professeur d’université spécialiste en sciences de l’éducation.

- Spécialiste de la direction de la planification de l’éducation.

- Inspecteur en éducation nationale.

- Expert de la direction des ressources humaines du Ministère de l’enseignement primaire et secondaire.

- Médecin du travail.

- Inspecteur du travail spécialisé en sécurité et santé.

- Expert de la Direction de la Formation Pédagogique (DIFOP).

- Consultant spécialisé en gestion de la qualité.

- Professeur d’université expert en normes internationales du travail.

- Inspecteur de travail, expert en normes internationales du travail.

- Juge praticien du droit pénal du travail.

- Expert comptable agréé.

- Inspecteur du trésor.

- Expert de la comptabilité publique nationale.

- Comptable expérimenté de la direction du matériel.

- Spécialiste en comptabilité analytique.

- Expert en droit de la sécurité sociale.

- Expert d’un organisme de protection sociale (CNSS/INAM).

- Inspecteur du travail expert en protection sociale.

- Fonctionnaire de l’ANPE.

- Consultant en Gestion des ressources humaines, spécialisé dans le recrutement et le placement des travailleurs.

- Juriste expert en management des organisations.

- Psychologue du travail.

- Expert en environnement et développement durable.

- Inspecteur régional du travail expérimenté.

- Expert du service des statistiques de l’administration du travail.

- Expert statisticien de l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED).

- Expert en andragogie avec à la clé des expériences avérées en formation de formateurs.

- Expert de l’inspection générale des services de santé.

- Expert de la Direction du Système National d’Information Sanitaire et l’Informatique.

- Professeur de la faculté de médecine.

- Expert de la Direction de Lutte contre la Maladie et des Programmes de Santé Publique.

- Expert de la Direction des Etudes, de la Planification et de l’Information Sanitaire.

- Expert de la Direction des Infrastructures Sanitaires, des Equipements et de la Maintenance.

- Expert de la Direction de l’Hygiène et de l’Assainissement de Base.

- Ingénieur civil ou un architecte expérimenté.

- Expert du Ministère de la Santé spécialiste du contrôle de gestion.

- Comptable expérimenté de la Direction des Affaires Financières.

- Comptable expérimenté d’un CHU.

- Expert du Ministère de l’Administration Territoriale spécialiste en décentralisation et gouvernance locale.

- Expert du commissariat des impôts de l’OTR.

- Expert en droit fiscal togolais.

- Inspecteur du trésor expérimenté.

- Agent comptable expérimenté.

- Secrétaire de Conseil de Préfecture expérimenté.

- Expert du ministère du tourisme.

- Expert du musée national.

- Expert en communication et marketing territorial.

- Expert du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et du Dialogue Social.

- Expert du service de l’état civil central.

- Ingénieur civil expérimenté.

- Expert de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP).

- Titulaire expérimenté du poste de Personne Responsable des Marchés Publics d’un ministère.

- Consultant spécialiste en changement organisationnel et en gestion du changement.

- Expert en développement personnel et motivation d’équipe.

- Expert en gestion axée sur les résultats et du budget programme.

- Expert en TIC.

- Spécialiste en gestion des processus de travail.

- Spécialiste en science administrative.

 

 Directeur général

Prof. KPODAR Adama M.

 

LES VALEURS DE L'ENA

L’excellence : La qualité de la formation constitue la pierre angulaire pour mettre à disposition de l’Etat des agents compétents et polyvalents pour une administration de mission. L’ENA propose des enseignements visant à garantir l’excellence au sein des administrations.

La rigueur : La gestion des affaires publiques nécessite une grande rigueur afin de garantir les principes de transparence et de redevabilité. Pour cette raison, l’ENA accorde une place primordiale au respect du règlement et des procédures.

L’innovation : Le monde de la formation connaît des bouleversements dus à l’introduction de nouveaux outils, en particulier les outils numériques. Consciente de cet enjeu, l’ENA s’est engagée dans le développement des compétences numériques des élèves et du corps enseignant.

La gouvernance : La gouvernance pédagogique, académique et financière reste la clé de voûte du système. Elle doit être assurée par les professionnels du métier.
 




ACTUALITES

UN NOUVEAU PLAN STRATÉGIQUE POUR L'ENA |

L'ENA PRÉPARE SA RENTRÉE 2020/2021 |

L'ENA FAIT PEAU NEUVE |

PROCHAIN RECRUTEMENT DES FONCTIONNAIRES |

ACTUALISATION EN VUE DES REGLEMENTS DES MARCHES PUBLICS |

L'ENA DU TOGO SE DOTE D'UN NOUVEAU SITE INTERNET |



SUPPORTED BY
UE           Coopération germano togolaise           GIZ